Revue de presse – Handball | Jubilé de Guillaume Joli Clap de fin sur une «Joli» carrière

Categories À l'affiche, Actualités

Guillaume Joli n’oubliera pas cette fin de carrière, entouré de ses amis et de sa famille. Photo Progrès /Adam BENDALI AHCENE

Ça ne pouvait pas se finir ailleurs qu’ici, ni avec quelqu’un d’autre qu’eux. Pour fêter la fin de son incroyable carrière, Guillaume Joli a eu le droit à un jubilé « surprise » dans l’antre du VHA, club qu’il a fréquenté entre 2002 et 2004. Devant plusieurs centaines de spectateurs, la légende de l’équipe de France a disputé un dernier match avec les coéquipiers qu’il a côtoyés dans les différents clubs où il est passé au cours de ses 17 ans de carrière : Villeurbanne, Chambéry, Valladolid, Dunkerque et enfin Wetzlar (Allemagne). Une occasion de se remémorer cette incroyable carrière où l’ailier droit lyonnais a tout raflé : double champion d’Europe, triple champion du Monde, champion olympique, 1 369 buts inscrits et 103 sélections en équipe de France ! Parmi les invités de prestige, on retrouvait d’autres légendes de l’équipe de France comme Mickael Guigou ou encore le meilleur buteur de l’histoire des Bleus : Jérôme Fernandez. Les amis, mais pas que ! Sur le parquet, Guillaume Joli a également profité de son baroud d’honneur avec son frère Florent. Au terme d’une après-midi pleine d’émotions, « Guigui » ne pouvait retenir ses larmes en remerciant une dernière fois le public, ses coéquipiers, et sa famille : « J’ai eu la chance de réaliser tous les rêves que j’avais quand j’étais enfant » concluait-il dans un sanglot.

Source 09/06/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *